French (Fr)facebooktwitter
Haiti
Santé mentale et troubles mentaux

All of a sudden they are back to normal.

Résumé: Cet article est la transcription d'un entretien avec la déléguée psychosociale de la Fédération Internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (IFCR), Ea Akasha. Celle-ci relate son expérience et celle d'équipe de l'IFCR lors de la réponse d'urgence apportée en termes de soutien psychosocial suite au séisme de janvier 2010 en Haïti. L'accent est mis sur l'aspect émotionnel pour les travailleurs humanitaires, et bien évidemment pour les victimes du désastre. L'interviewée explique que le principal défi en santé mentale est de rétablir la normalité pour les victimes, les faire revenir à leur vie quotidienne, sujet qui est repris dans la composition photographique des deux pages suivantes de la revue, "Revenir à la normale" ou "Bouncing back to normalcy" en anglais.

Bouncing back to normalcy.

Résumé: Cette composition photographique réalisée et commentée par Jérôme Grimaud, délégué psychosocial de la Fédération Internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (IFCR), aborde le sujet du retour à la normalité comme étant le principal but des activités de soutien psychosocial réalisées auprès de la population victime du terrible séisme qui a affecté Haïti en janvier 2010. Ce thème est également commenté dans l'article précédent de cette revue, "Tout d’un coup c’est le retour à la normale pour eux" ou "All of a sudden they are back to normal" en anglais.

C'est le début de la réponse qui fait toute la différence.

Résumé: Cet article est la transcription d'un entretien avec Ugur Demirbas, psychologue présent sur le terrain pour soutenir les survivants du séisme de janvier 2010 en Haïti en termes de santé mentale. Dans cet entretien, celui-ci évoque les interventions psychosociales des activités de réponse du Croissant-Rouge turc et l’importance du soutien psychosocial durant la phase aiguë de l’intervention.

Ce qui me fait peur c´est de perdre espoir.

Résumé: Cet article aborde la question du soutien psychosocial dans une situation d’urgence chronique, tel est-ce le cas à Gaza, où la crise est continue. La Fédération Internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (IFCR) travaille avec les habitants de Gaza, elle traite les symptômes de désarroi et les conséquences de la guerre sur la santé mentale. Cet article revient sur l'action réalisé par l'IFCR à Gaza et présente les conditions de la population par catégorie : les hommes/pères, les femmes/mères et les enfants.